Loading

Nicole Minder

Biographie

Après des études en histoire de l’art et en sociologie chez Sotheby’s à Londres et à l’université de Lausanne, puis en gestion culturelle, Nicole Minder a débuté sa carrière en 1988 en tant que conservatrice du Cabinet cantonal des estampes au sein du Musée Jenisch à Vevey, où elle a réalisé plus de 60 expositions de la Renaissance à aujourd’hui. En 2006, elle est nommée directrice du Château de Prangins, siège romand du Musée national suisse dont elle était membre de la direction. Parallèlement, de 2012 à 2018, elle est chargée d’enseignement dans le cadre du master en études muséales de l’Université de Neuchâtel.
Depuis 2016, elle est la cheffe du Service des Affaires culturelles du canton de Vaud au sein du Département de la formation, de la jeunesse et de la culture. Outre le domaine de l’encouragement et de l’accès à la culture, ce service comprend la Bibliothèque cantonale et universitaire ainsi que sept musées cantonaux dont deux – le Musée cantonal des beaux-arts et le Musée de l’Elysée – sont amenés à s’installer entre 2019 et 2021 dans les nouveaux bâtiments de Plateforme 10, à la gare de Lausanne.
En parallèle, elle s’est engagée au sein des comités de nombreux organismes culturels à but non lucratif, tant au niveau régional que national. Elle a notamment été membre du conseil de la Fondation Passeport Musées suisses et vice-présidente de l’Association des musées suisses. Actuellement, dans le cadre de ses fonctions, elle siège au conseil de nombreuses fondations vaudoises dans des domaines aussi divers que la musique, l’art lyrique, le théâtre ou le cinéma.

Links

Activités

Contributions

  • 7. mars 2019
    Promotion de la culture: innovation et continuité - une contradiction?
    Downloads
Retour